Page précédente Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page

Plan Vigipirate
 

Le niveau de vigilance "sécurité renforcée - risque attentat" est maintenu sur l'ensemble du territoire national.

Le plan Vigipirate est un outil de lutte contre le terrorisme. Ce dispositif de vigilance, de prévention et de lutte couvre toutes les activités afin de sécuriser le pays. Il associe l’ensemble des acteurs de la Nation à une vigilance permanente et suscite une mobilisation de la population.

Dans ce cadre la présence de patrouilles et d’effectifs de police a été concentrée sur une mission de sécurisation visible. Le gouvernement a décidé que les sièges des médias, les lieux de culte, les bâtiments publics feront l'objet d'une protection particulière.

C’est pourquoi, vous pouvez à la sortie d’un établissement scolaire rencontrer des militaires sur le territoire de Villepreux.

Objectifs

Le plan Vigipirate doit :

> développer et maintenir une culture de vigilance de l’ensemble des acteurs de la nation afin de prévenir ou de déceler le plus en amont possible toute menace d’action terroriste ;
> assurer en permanence une protection adaptée des citoyens, du territoire et des intérêts de la France contre la menace terroriste ;
> permettre une réaction rapide et coordonnée en cas de menace caractérisée ou d’action terroriste, afin de renforcer la sécurité de tous, de faciliter l’action des forces d’intervention et d’assurer la continuité des activités d’importance vitale.

Fonctionnement du plan VIGIPIRATE

Le plan, dont une large partie est rendue publique, comprend environ 300 mesures, qui sont réparties entre un socle de mesures permanentes s’appliquant à 12 grands domaines d’activité tels que les transports, la santé et les réseaux et un ensemble de mesures additionnelles pouvant être activées en fonction de l’évolution de la menace et des vulnérabilités.
 
Sur le fondement de l’évaluation de la menace terroriste effectuée par les services de renseignement, le SGDSN diffuse une note de posture VIGIPIRATE, qui spécifie les mesures devant être mises en œuvre par les acteurs concernés.
 
Cette démarche repose sur trois grands principes :

  • l’analyse croisée de la menace et des vulnérabilités ;
  • une organisation par domaine d’action identifiant les leviers qui permettent de réduire les vulnérabilités en fonction de l’intensité de la menace ;
  • une approche par objectifs de sécurité permettant de choisir les mesures les plus adaptées dans une logique de juste suffisance.

Les établissements recevant du public

En complément du plan Vigipirate et des plans spécifiques de protection de certains opérateurs, l’Etat encourage la préparation des établissements recevant du public à réagir en cas d’attaque terroriste. Cette démarche permet à la fois de renforcer en continu la sécurité de ces structures et d’agir le plus efficacement possible face à une situation de crise.

Il existe un ensemble de guides de bonnes pratiques à destination des responsables d’établissements recevant du public, qui présentent les comportements individuels et collectifs à adopter en cas d’attaque terroriste. Une bonne organisation de ces établissements ainsi qu’une réaction adaptée des personnels peuvent permettre de sauver des vies.
 
Vous êtes un professionnel de la sécurité dans une administration, une institution, un lieu recevant du public, téléchargez ces guides

Les citoyens

Les citoyens peuvent également contribuer à la sécurité collective en respectant les consignes de sécurité adoptées dans les lieux publics, notamment en préparant leur séjour à l’étranger dans une zone à risque et en étant attentifs à leur environnement quotidien.
 
L’efficacité des mesures de prévention et de protection définies par l’Etat dépend aussi du respect, par chacun, de quelques consignes simples.
 
Dans les lieux publics :

  • ne laissez pas vos bagages sans surveillance ;
  • ne vous garez pas dans des zones faisant l’objet d’une interdiction au titre de Vigipirate ;
  • facilitez les contrôles effectués dans les transports et aux accès des bâtiments ouverts au public ;
  • à votre entrée dans un lieu clos, repérez les issues de secours.

A tout moment, et surtout en situation de crise, ne diffusez pas de fausses informations ou de rumeurs sur les réseaux sociaux.

En cas de crise, facilitez les accès des unités de secours et d’intervention.

Préparez vos séjours à l'étranger en suivant les recommmandations du ministère des Affaires étrangères et du Développement International disponibles en ligne.

+ d'infos sur :

Plan vigipirate
Partie publique du Plan Vigipirate
Consulter les fiches pays du site du lministre des affaires étrangères