L'art dans la ville

L'art dans la ville
 
L'église Saint-Vincent de Paul a été inaugurée en octobre 1967 au moment du jumelage avec Fulpmes. Sa décoration a été confiée à Robert Lesbounit, peintre et sculpteur français (1904-1989) célèbre pour avoir ouvert le monde du symbolisme à ses élèves dont bon nombre deviendront des artistes par la suite. La toiture métallique de l'église type sheed utilise la technique des matériaux fer et vitrage en panneaux coloriés et traite de la Genèse. Cette œuvre représente la vie de Saint Vincent de Paul.
 

 

 

Des dessins gravés dans le béton par Robert Lesbounit attirent l'œil, des chiffres et des lettres près du collège, des oiseaux, des animaux, le long des murets.


 

 

A l'entrée ouest de la ville, on trouve la première œuvre destinée à la place publique de Gérard Ramon, il s'agit de la statue d'une femme conduisant son enfant au-devant du père de famille qui revient de son travail. Gérard Ramon cherche à développer un sentiment d'appartenance chez l'habitant qui s'installe favorisant l'adaptation à son nouvel environnement.
 
Charles Correia, (1930-1988), sculpteur français d'origine portugaise, chevalier des arts et des lettres, a sculpté Sophie et a choisi sa fille comme modèle.
 

 

 

Extraits de Villepreux, un siècle d'images
Ville de Villepreux, 1993
Editions Léon Puthon