Page précédente Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page

Le quartier "Les Hauts du Moulin"
 

En 2016, un nouveau quartier se verra le jour à Villepreux. Situé à proximité du Trianon, il s'intègrera parfaitement à son environnement et proposera une offre diversifiée en matière d'habitat, d'espaces extérieurs, d'équipements, et de voirie.

 

Pourquoi Villepreux se dote-t-elle d'un nouveau quartier ?

En 1994 la région Ile-de-France a inscrit dans son Schéma Directeur l'urbanisation de Nord-est de la commune, zone comprise aujourd'hui entre la ville et la déviation de la RD98.

Cette décision s'est traduite dans un premier temps par la création de l'actuel quartier du Trianon dès 1995.

En 2011, l'adoption du Plan Local d'Urbanisme (PLU) ayant l'obligation d'être compatible avec le Schéma Directeur de la Région Ile-de-France donne le coup d'envoi du projet du nouveau quartier des "Hauts du Moulin".

Cette extension se fera en deux temps. La première étape est réalisable dès maintenant sur une zone de 13.5 hectares (représentée par le visuel ci-dessus), la seconde suivra dans quelques années sur une zone frontalière de 11.5 hectares.

Les terrains de ce futur quartier sont-ils municipaux ?

Ces terres appartiennent à des propriétaires indépendants.
Initialement agricoles, ces terrains sont devenus de fait constructibles. De nombreux aménageurs privés ont donc entrepris de les acquérir et finalement, Kaufman & Broad a signé une promesse de vente pour un prix estimatif de 16.2 millions d'€.

Pourquoi la Ville ne s'est-elle pas portée candidate à l'acquisition de ces terrains ?

Le rôle d'une commune n'étant pas de se transformer en promoteur immobilier, la Municipalité a donc fait le choix de se concentrer sur l'intégration, le devenir et le fonctionnement de ce nouveau quartier avec le reste de la Ville en travaillant de concert avec le promoteur acquereur.

Par ailleurs, il aurait été irresponsable d'engager la commune sur un projet d'acquisition équivalent à 3 fois le budget de la ville et surtout dans cette période d'incertitude économique.

Si ce projet relève du privé, quelles sont les garanties pour la ville d'obtenir un résultat de qualité ?

Les dispositions de PLU de la ville au travers de l'orientation d'aménagement numéro 4 imposent aux aménageurs des contraintes non négociables :

  • Une densité de construction faible d'environ 35 logements à l'hectare pour garantir un quartier aéré et vert,
  • Une typologie de logements adaptés au plus grand nombre pour offrir un meilleur parcours résidentiel aux Villepreusiens,
  • Des réserves foncières cédées à la commune pour créer les équipements publics nécessaires au devenir de Villepreux (équipements sportifs, culturels, scolaires...)
  • Un projet inscrit dans une démarche de développement durable pour proposer des logements de qualité environnementale (maîtrise de la consommation d'énergie, choix de procédés et de produits de construction respectueux de l'environnement...)
  • Une intégration réfléchie pour ne pas nuire aux zones déjà bâties, cela notamment au travers du développement des circulations douces inter-quartiers, de la création d'un espace paysager bordant les habitations actuelles et de la gestion de la progressivité des constructions,
  • Un taux de logements sociaux de 25% afin de rattraper le déficit de ce type de logements sur l'ensemble du territoire tout en conservant l'équilibre social souhaité par chacun d'entre vous.

 

Les "Hauts du Moulin" sera ouvert sur la ville

Esthétique, ouvert et attractif, ce nouveau quartier répondra à quatre objectifs :

  • Réaliser un habitat durable et de qualité

-490 logements seront réalisés : 120 maisons individuelles (d'une surface allant de 80 à 165m²), 36 maisons de ville (de 75 à 80m² habitables), 206 logements collectifs (allant du studio au 5 pièces) et 128 logements locatifs aidés (soit 26% du projet). Ils seront conçus dans une démarche de développement durable,

-De nature différente, ce nouveaux habitats permettront une nouvelle et réelle mixité sociale,

-La hauteur maximale du projet n'excèdera pas 12/12.5 mètres (soir R+3) alors que le PLU aurait autorisé jusqu'à 15 mètres (R+4), le but étant de conserver l'esprit pavillonnaire déjà existant à Villepreux.

  • Embellir le cadre de vie

-Une architecture de qualité et un soin particulier apporté à l'aménagement des espaces extérieurs favoriseront l'attrait du quartier,

-Le quartier sera volontairement dense en végétaux,

-L'emprise au sol des bâtiments ne représentera que 20% de la superficie du terrain,

-Les espaces verts concerneront eux plus de 50% de la superficie du terrain,

-Un rideau végétal fera office de frontière perméable entre le nouveau quartier et celui déjà existant par soucis d'esthétisme.

  • Ouvrir le quartier sur son environnement

-Le quartier sera relié à la Ville par l'avenue de la Pépinière,

-Un deuxième accès sur la RD98 sous forme de bretelles ou d'un giratoire sera créé afin de désenclaver le quartier et de faciliter les déplacements,

-Les circulations douces seront favorisées par la création de nombreuses sentes piétonnes et autres coulées vertes,

-L'accès entre le quartier actuel du Trianon et le quartier des 'Hauts du Moulin" se fera uniquement par le biais de voies de circulation douce. Elles contribueront au développement du lien social et de la convivialité,

-Aucune activité commerciale ne sera créée afin de faire vivre le commerce local déjà existant.

  • Créer une nouvelle dynamique dans un futur proche

Dans le cadre de ce projet, des terrains seront cédés gratuitement à la Ville afin d'y créer des équipements publics nécessaires pour couvrir les besoins des Villepreusiens :

-Equipement scolaire,
-Equipement sportif,
-Services municipaux

Tout comme l'aménagement de l'accès sur la RD98 et l'ensemble des voiries, ces équipements seront cofinancés par le promoteur.

Ce projet est bien entendu mené en concertation avec les riverains.
Leur participation la plus large étant essentielle pour sa pleine réussite, il leur a été présenté en avant-première le 12 décembre dernier. Au cours de cette réunion publique, ils ont pu faire part de leurs suggestions au promoteur et aux élus.

Le calendrier prévisionnel

2012
Le permis de construire a été déposé } En décembre

2013
Enquête publique sur l'Etude d'impact du projet } En mai

Obtention du permis de construire } En juillet
Acquisition des terrains } En novembre

2014
Démarrage des travaux } 1er trimestre 2014

2015-2016
Livraison des logements }
Entre le 2eme trimestre 2015 et le 4eme trimestre 2016
 

 

 

Pour consulter le projet, cliquez ici